Asterropteryx semipunctata

gobie, dos noir, ventre grisâtre, points blancs
Asterropteryx semipunctata
gobie, dos noir, ventre grisâtre, points blancs
Asterropteryx semipunctata

Espèce : Asterropteryx semipunctata (Rüppell 1830)  FR Gobie étoilé,  GB   starry goby 

Embranchement : Chordata     Classe : Actinopterygii    Ordre : Perciformes   Famille : Gobiidae

 

Ce gobie a un corps est de couleur brunâtre avec une bande horizontale noire parfois discontinue sur le milieu des flancs ou formant des selles descendant sur les flancs,  blanc sous la bande et le ventre, l’ensemble couvert de petits points bleutés alignés. La tête a de gros yeux globuleux noirs à brun-foncé, un museau court. La 1ère nageoire dorsale avec le 2ème  rayon long en filament, la 2ème nageoire dorsale allongée. La nageoire anale est symétrique à la 2ème dorsale. Les nageoires pectorales larges et arrondies ont une tache blanc-vif à la base, les nageoires pelviennes longues et effilées. La nageoire caudale est arrondie et peut avoir des petits points bleutés. Toutes les nageoires sont  transparentes. Taille max 6,50 cm, profondeur 1-20 m.

 

On le rencontre sur les fonds sableux, de gravats, zones recouvertes d’algues des récifs coralliens. Seul ou  en couple, près d’un terrier ou il se réfugie en cas de danger. Il se nourrit de petits invertébrés benthiques.

Reproduction : Pas d’informations. Probablement comme l’espèce Gobiidae : Ovipare. Il y a des mâles et des femelles. La femelle pond de  nombreux œufs munis de filaments collants qui adhèrent au substrat. La fécondation est externe. Le mâle féconde les œufs, puis il s’en occupe et  les protège des prédateurs. L’éclosion intervient au bout de quelques jours. Les larves sont pélagiques et transparentes, elles prennent une coloration dès qu’elles trouvent une cachette dans le récif corallien.

 

Mer Rouge, océan indien, indo pacifique, aux îles d’Hawaï, Line et Tuamotu,  Sud Japon, aux îles de Lord Howe et Rapa.

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Al Birk,  Frenchman,  2014 04 12, 20 m Inquiet ils se réfugient dans un coquillage vide, le 2ème individu a une tache blanche à la base de la pectorale beaucoup plus vive qu’au début de l’observation.

 

P.194-3 « coral reef guide red sea » E Lieske RF Myers

https://www.fishbase.se/summary/7200

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1066

 

http://fishesofaustralia.net.au/home/species/1307