Gomphosus varius

poisson, museau très allongé, corps, bleu vert, nageoire pectorale, tache jaunâtre, verticale
Gomphosus varius
Gomphosus varius
Gomphosus varius

 

Espèce : Gomphosus varius  (Lacepède, 1801) FT labre oiseau du pacifique, GB Bird wrasse

Embranchement : Chordata      Classe : actinopterygii     Ordre : perciformes   Famille : Labridae

 

Ce labre est hermaphrodite séquentiel, soit il peut changer de sexe durant sa croissance.

En phase terminale, ce labre mâle a un corps allongé de couleur bleu foncé, verdâtre. Il se caractérise par un museau très allongé, tubulaire. Il a une tache jaunâtre à la base de la nageoire pectorale, s’étendant vers le haut. La nageoire pectorale se termine par une bande bleu-vif, bordée de noir. Les nageoires, dorsale et anale, sont jaunâtres. La nageoire caudale a les lobes de la couleur du corps.

En phase initiale, La femelle est de couleur terne, gris brunâtre, le museau de forme tubulaire bicolore rougeâtre, blanc,  une tache sombre, allongée, au niveau de l’œil.  La nageoire caudale sombre se termine par une bande verticale blanche.

Le juvénile a le dos brun rougeâtre,  2 bandes horizontales noires dont une passant sur l’œil, le ventre blanc. La nageoire caudale est sombre bordé de blanc.                                                                                     Taille 30 cm, profondeur  1-35 m.

On le rencontre  sur les pentes externes  des récifs coralliens. Il se nourrit de petits crustacés, parfois de petits poissons, mollusques et ophiures.

Reproduction : Dimorphisme sexuel.  Il est hermaphrodite protogyne, c’est-à-dire que les femelles peuvent de devenir des mâles, probablement diandrique, deux sortes de mâles : les mâles primaires, se développant à partir de la phase juvénile et les mâles secondaires, se développant à partir de la transformation d'une femelle en mâle. Appariement distinct pendant la reproduction. Fécondation externe. Ovipare. Le mâle et la femelle libèrent leurs gamètes dans la colonne d’eau en même temps. Les œufs et les larves sont pélagiques.

 

Il ressemble à G. caeruleus , en mer Rouge, il n’a pas de tache jaunâtre à la base  de la nageoire pectorale, pas de terminaison bleu-vif bordé de noir sur la terminaison des nageoires pectorales.

 

Indo pacifique, océan indien, océan pacifique (Hawaï, Maquises, Tuamoto)

Lieu : indo pacifique, Philippines, Visayas, Siquijor island, Paliton wall, 2016 05 15, 15 m Mâle

Lieu : indo pacifique, South Leyte, Philippines, Napantao island, plateau,  2018 03 05, 15 m  Femelle avec poissons demoiselles.

 

P.476 « Poisson de l’océan indien et de la mer rouge » M.Taquet, A.Diringer

http://www.fishbase.org/summary/5626

 

http://doris.ffessm.fr/ref/specie/2452