Gymnothorax thyrsoideus  

poisson, long, yeux blancs, corps jaune pâle, taches grises, tête grise
Gymnothorax thyrsoideus

Espèce : Gymnothorax thyrsoideus  (Richardson, 1845) FR Murène à œil blanc, GB white-eyed moray 

Autre nom scientifique non valide Siderea thyrsoidea

Embranchement : Chordata   Classe : Actinopterygii   Ordre : Anguilliformes  Famille : Muraenidae

 

Cette murène a un corps serpentiforme, de couleur variable,  jaune-pâle à brun, avec des taches  grisâtre à brunes irrégulières. Sa tête est grise à brun foncé et se caractérise par des yeux à l’iris blanc.  Le museau est arrondi avec  une large bouche munie de dents coniques, le palais est muni de 2 dents longues permettant de bloquer ses proies. Le bout du museau présente 2 narines tubulaires, bien visibles, et 2 autres narines près des yeux dirigées vers le haut. Elle a un odorat très développé et une mauvaise vue. Les orifices branchiaux sont 2 trous de chaque côté du cou, teintés de sombre.  Elle n’a pas de nageoires pectorales ni de pelviennes. La nageoire dorsale,  la caudale et jusqu’à l’anus, cette nageoire fusionne et  s’étendent le long du corps tel un ruban. Elle n’a pas d’écailles, un mucus visqueux recouvre la peau. Sa morsure est peut provoquer des  infections. Taille 40-66 cm, profondeur  0-30 m

On la rencontre sur le récif corallien, dans des trous  où elles peuvent être plusieurs. Elle se nourrit la nuit, de petits poissons et de crustacés. 

Reproduction : Ovipare. L’étude consultée précise que l’espèce est gonochorique, c’est-à-dire qu’il y a des mâles et des femelles de sexes séparés et que le comportement d’accouplement a rarement été observé en milieu naturel. Pendant la période de frai, les mâles se disputent une femelle. Celle-ci  choisit son mâle. Elle ouvre la bouche pour que le mâle saisisse le museau avec sa gueule. Ce comportement de préhension est distinctif de la formation du couple. Ensuite ils se soulèvent face à face, s’enlacent, abdomen contre abdomen et vont près de la surface afin de libérer leurs gamètes, la nuit. Les œufs  et les larves sont pélagiques. L’éclosion des œufs intervient 3 à 4 jours après la fécondation. 

                

Océan indien (Maldives) Mer d’Andaman, indo pacifique  tropical ouest.

Lieu : mer d’Andaman, Thailande, Punket, Racha nai, 2012 10 29, 20 m Photos 1 et 2

Lieu : Indo pacifique, Philippines, Malapascua island,  Deep sloap, 2018 03 01, 20 m

Lieu : Indo pacifique, Philippines,  Kalangaman island, Wall, 2018 03 02, 20 m Couleur sombre

 

P.7-14 «  Guide des poissons des récifs coralliens » E.Lieske RF.Myers

https://www.fishbase.se/summary/8252

http://doris.ffessm.fr/ref/specie/1742

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1410

 

http://jmst.ntou.edu.tw/marine/26-1/111-116.pdf  Reproduction