Aulostomus chinensis  

poisson, museau, trompette
Aulostomus chinensis

Espèce: Aulostomus chinensis  (Linnaeus  17766) FR  Poisson trompette,  GB chinese trumpetfish

Embranchement : Chordata  Classe : Actinopterygii   Ordre: Syngnathiformes   Famille: Aulostomidae 

 

Ce poisson a le corps long, fin,  cylindrique, de couleur variable, il peut changer de couleur suivant son environnement. Il peut être de couleur entièrement jaune  ou gris, brunâtre à brun-foncé, avec ou pas, des lignes horizontales pâles, l’arrière du corps noir à points blancs, un long et fin pédoncule caudale jaunâtre et une nageoire caudale en forme de pagaie de couleur jaune, marquée d’une ou 2 taches rondes, noires. La tête a un museau allongé, tubulaire, en forme de trompette, bouche protractile avec un barbillon sur le menton, tache noire sur la mâchoire supérieure. La 1ère nageoire dorsale se compose d’une série de 11  épines avec une courte membrane et séparées les unes des autres. La 2ème nageoire dorsale et  l’anale se situent à l’arrière du corps, symétriques, rayons mous, , transparentes avec une base marquée d’une bande noire, à terminaison arrondie. Les nageoires pectorales se situent après l’opercule, transparentes. Les nageoires pelviennes ont une taches noires à la base, elles  sont  petites, transparentes et se situe au milieu du corps.   Le  Taille 60-80 cm, profondeur 3- 122 m

 

On le rencontre solitaire, chassant à l’affût, sur  le platier des récifs, les pentes externes rocheuses ou dans les gorgones et les coraux branchus. Il se nourrit en aspirant ses proies,  de petits poissons et des crustacés

 

Reproduction : Peu d’informations sur sa biologie : Gonochorisme. Les sexes sont séparés. Ovipare. Il est possible que La reproduction soit comme pour son homologue des Caraïbes Aulostomus maculatus : Gonochorisme. Les sexes sont séparés. Il change de couleur  durant la période de frai. Ovipare. Après  une parade nuptiale, se déroulant près de la surface,  la femelle pond ses œufs et les transmet au mâle, qui les féconde. C’est le mâle qui garde et protège les œufs.  Ils sont ensuite dirigés dans une poche spéciale sous l’abdomen pour incubation, cette méthode rappelle le mode de reproduction des hippocampes. La fécondation est externe. Les larves sont pélagiques.

 

Océan indien, mer d’Andaman, indo pacifique jusqu’à Hawaï

Lieu : océan indien, Maldives, Bandos island, Himmafushi kandu, 2014 02 05, 20 m  Brun-foncé, queue en forme de pagaie jaune avec une tache noire

Lieu : océan indien, Maldives, Bandos island, Maagaa nord, 2012 02 04, 20 m Jaune  et gris-clair

Lieu : Indo pacifique, Philippines, Visayas, Apo island, Rock point Ouest, 2016 05 13, 15 m Gris-clair

Lieu : Mer d’Andaman, Thaïlande, Punket, Shalong, Bida nok, 2012 10 26, 20 m Grisâtre, lignes horizontales claires, tache noire à la base des nageoires pelviennes.

 

https://www.fishbase.se/summary/Aulostomus-chinensis

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=766

http://doris.ffessm.fr/ref/specie/2201

 

https://sta.uwi.edu/fst/lifesciences/sites/default/files/lifesciences/images/Aulostomus%20maculatus%20-%20Trumpetfish.pdf Reproduction.