Aulostomus maculatus

Poisson, allongé, cylindrique, museau très allongé, bouche, barbillon
Aulostomus maculatus

Espèce : Aulostomus maculatus  (Valenciennes, 1841) FR Poisson trompette des Caraïbes, GB  Trumpetfish

Embranchement : Chordata  Classe : Actinopterygii   Ordre: Syngnathiformes Famille: Aulostomidae

 

Ce poisson a le corps long, cylindrique, de couleur variable, vert, jaune, orangé, grisâtre. C’est un spécialiste du camouflage, il adopte la couleur de l’endroit où il se trouve ou du groupe d’autres poissons dans lequel il s’invite pour chasser. Le corps est marqué de motif de lignes blanches longitudinales et des points noirs sur le dos et au milieu des flancs, parfois de bandes verticales claires.  Il se caractérise  par un museau long en forme de trompette, bouche terminale, fendue, avec un barbillon sur la mâchoire inférieure ayant l’aspect d’une barbichette et  sur le bout de la mâchoire supérieure, 2 appendices en forme de moustache et une tache allongée noire. La 1ère nageoire dorsale se compose d’une série de 10 épines avec une courte membrane et séparées les unes des autres. La 2ème nageoire dorsale et l’anale sont très en arrière du corps, de forme triangulaire, de couleur  transparente, elles sont marquées d’une bande noire sur l’avant.  La nageoire caudale est en forme de pagaie arrondie avec un long et fin pédoncule caudal. Taille  60-100 m, profondeur 2-25 m.

 

On le rencontre solitaire, chassant à l’affût, sur  le platier des récifs, les pentes externes rocheuses ou dans les gorgones et les coraux branchus. Il se nourrit en aspirant ses proies,  de petits poissons et des crustacés.

 

 

Reproduction : Gonochorisme. Les sexes sont séparés. Il change de couleur  durant la période de frai. Ovipare. Après  une parade nuptiale, se déroulant près de la surface,  la femelle pond ses œufs et les transmet au mâle, qui les féconde. C’est le mâle qui garde et protège les œufs.  Ils sont ensuite dirigés dans une poche spéciale sous l’abdomen pour incubation, cette méthode rappelle le mode de reproduction des hippocampes. La fécondation est externe. Les larves sont pélagiques.

 

Ressemble à A. strigosus dans l’océan atlantique Est.

 

Océan atlantique Ouest, Sud Floride, Bermudes, Golfe du Mexique, mer des Caraïbes jusqu’au Brésil

Lieu : mer des Caraïbes, Mexique, Yucatan, Playa del Carmen, Mama vina, 2018 11 16, 20 m Couleur grisâtre 

Lieu : mer des Caraïbes, Mexique, Yucatan, Cozumel island, Tormento,  2018 11 12, 20 m  Couleur verdâtre, détail bouche, barbichette et paires de moustaches. Merci à mon époux pour le partage de ses photos 

 

P.146-10 « Guide des poissons des récifs coralliens » E.Lieske RF.Myers

https://www.fishbase.se/summary/964

http://doris.ffessm.fr/ref/specie/1515

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=543 

https://reefguide.org/trumpet.html