Alcyonium verseveldti

Corail mou, forme de fleur, base commune, polype, tige très épaisse, 8 tentacules pennés courts, brun-grisâtre velouté
Alcyonium verseveldti
Corail mou, forme bouquet de fleurs, polype, tige très épaisse, 8 tentacules pennés courts, brun-grisâtre velouté
Alcyonium verseveldti

Espèce : Alcyonium verseveldti  (Benayahu, 1982) FR corail mou en bouquet, GB blue soft coral

Autre nom scientifique non valide : Metalcyonium verseveldti  (Benayahu, 1982)

Embranchement : Cnidaire   Classe : Anthozoa    Ordre : Actyonacea     Famille : Alcyoniidae

 

Ce corail mou forme des bouquets de fleurs à  l’aspect velouté.  Il se caractérise par une base commune d’où émerge des polypes  à la tige très courte et trapue, épaisse de couleur brun-grisâtre pâle ou foncé. Les polypes se terminent en forme de fleur, de couleur brun-bleuté,  avec une partie centrale large, entourée de 8 tentacules pennés. Les pinnules sont courtes et larges. Les tentacules n’ont pas de mouvements  pulsés. Le  disque oral  est petit, surélevé. Il vit en symbiose avec  des algues microscopiques, les zooxanthelles.  Le visuel grossi du disque oral montre des spicules minuscules et courts répartis autour de l'orifice oral. Elle forme de petites colonies. Taille 10 cm, profondeur  20 – 25 m

On la rencontre sur les récifs coralliens, fixé au substrat.  Il vit en symbiose avec des zooxanthelles  qui fournissent,  par  photosynthèse,  nourriture contre habitat. Il complète son apport en nourriture en capturant le zooplancton à l’aide de ses tentacules pennés. 

Reproduction : La classe Anthozoa est gonochoriques ou hermaphrodites. Les gamètes mâles et femelles, après fécondation, donnent naissance à des larves (nage libre) planctonique, avant colonisation larvaire du substrat.

 

On rencontre souvent ce corail mou sous le nom de Sympodium sp.

Extrait du site https://www.reef2rainforest.com/2014/10/03/blue-green-sympodium-has-a-legit-name-alcyonium-verseveldti/

« Daniel Knop a eu la gentillesse de partager plusieurs images de Sympodium qu'il a fournies à Yehudy Benayahu pour confirmer l'identification. Il semble que nous devrions commencer à utiliser le nom Alcyonium versiveldti en considérant que le scientifique qui a décrit l'espèce a confirmé l'identification. »

 

Pas d’information sur la répartition géographique.

Lieu : mer rouge, Arabie Saoudite, Al brik, French man, 2012 10 04, 20 m Gros plan sur polype

 

Lieu : mer rouge, Arabie Saoudite, Al lith, Farasan banks, Fantasy, 2014 05 09, Merci à mon époux – pour le partage de sa photo.

 

http://www.marinespecies.org/aphia.php?p=taxdetails&id=287387

https://www.reef2rainforest.com/2014/10/03/blue-green-sympodium-has-a-legit-name-alcyonium-verseveldti/

 

http://www.dafni.com/corals/alcyoniidae.htm