Inimicus didactylus

poisson, yeux proéminents,  nageoires pectorales intérieur colorées, longues épines dorsales
Inimicus didactylus

Espèce : Inimicus didactylus  (Pallas, 1769) FR Poisson démon, GB Bearded ghoul

 Embranchement : Chordata   Classe : Actinopterygii    Ordre : Scorpaeniformes  Famille: Synanceiidae

 

Cette rascasse a le corps comprimé latéralement, de couleur brun-rougeâtre. La tête est  noire avec les joues couvertes de  petites épines servant à retenir des sédiments lui permettant de se camoufler. Les  yeux très proéminents et rapprochés, placés sur le haut de la tête.  Le museau est court, en forme trompette,  avec une bouche protractile, dirigée vers le haut. Les nageoires pectorales ont une forme particulière. Les 2 premiers rayons sont libres, très longs en forme de grosses griffes lui permettant de se déplacer sur le sable, la 2ème partie est en forme d’éventail, la membrane se terminant par un feston large triangulaire et se caractérise par  le verso de ces pectorales marqué d’un motif très coloré jaune, orange, blanc et noir. La nageoire dorsale a des rayons longs et pointus, les 3 premiers rayons reliés par une membrane, les autres sont reliés par une courte membrane à la base. La nageoire anale  et les nageoires pelviennes sont rayonnées, avec une membrane festonnée arrondie à marge brune. La nageoire caudale est pourvue de rayons épais, de couleur brune avec 2 bandes blanches dont une en bordure. Ce poisson est dangereux, car il a des glandes à venin alimentant les épines.  Le venin de ce poisson est mortel pour l’homme. Taille max 25 cm, profondeur 5-80 m

 

 On le rencontre sur les fonds sableux, il s’enterre dans le sable, restant à peine visible.  Il se nourrit de petits poissons et de crustacés.

Reproduction : Pas d’informations sur sa biologie. Il est probablement comme les autres rascasses : Gonochorisme et itéropare.  Il y a des mâles et des femelles et pas de changement de sexe. Harem d’un mâle et plusieurs femelles.  Parade nuptiale durant la période de frai, le mâle et la femelle montent et redescendent dans la colonne d’eau plusieurs fois. Mâle et femelle relâchent les gamètes en plein eau, la fécondation est externe. Les œufs et les larves sont pélagiques,  liés dans un mucus adhésif qui se désagrège au bout de quelques jours.  La femelle  pond un très grand nombre d’œufs tous les mois de l’année. 

 

Ressemble à Inumicus filamentosus, mer rouge, Océan indien

 

Indo pacifique

Lieu : indo pacifique, Philippines, Visayas, Negros island, Dauin's wreck, 2016 05 12, 10 m Photo 1 à 5

Lieu : indo pacifique, Philippines, South Leyte, Malitbog, mud dive ,2018 03 07, 10 m Photo 6 et 7

 

P.167-2 « poissons de l’océan indien et de la mer rouge »

http://www.fishbase.org/summary/5826

 

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=449