Dysidea pallescens

éponge, coussin, massive, lobé, surface conules, oscules, membrane transparente
Dysidea pallescens
éponge, coussin, massive, lobé, surface conules, oscules, membrane transparente
Dysidea pallescens

Espèce : Dysidea pallescens (Schmidt, 1862)

Embranchement : Porifera Classe : Demospongiae   Ordre : Dictyoceratida  Famille : Dysideidae

 

Cette éponge est de forme coussin  irrégulier,  encroûtante, massive, lobée. La surface est  hérissée de petits conules réguliers avec les pores inhalants  situés entre les conules . Les oscules exhalants  sont répartis irrégulièrement, souvent au sommet des lobes, ils sont  cerclés d’une membrane transparente. Sa couleur est mauve pâle. La consistance est compressible.  Le squelette est formé de fibres spongines.  Taille 15-30 cm, profondeur 10- 25 m.

 

On la rencontre sur les fonds rocheux, crevasses, graviers. Elle se nourrit par filtration, de micro-organismes planctoniques, bactéries et  algues unicellulaires.

Reproduction : La classe Demospongiae est hermaphrodite. Les gamètes mâles et femelles donneront des larves  ciliées (nage libre) qui  se déposeront  sur un substrat  pour  former de nouvelles éponges. Elle est vivipare.  Reproduction également asexuée, un fragment donnant naissance à une autre éponge.

Etudes  propriétés antibactériennes, voir lien ci-dessous

 

Océan atlantique nord,  mer méditerranée. Non décrite dans le Golfe d’Oman, mais collectée dans le Golfe persique

Lieu : Golfe d’Oman, Oman, Mascate, Bandar kayran, Epave Al munassir, 2015 11 12, 25 m Photo 1 présence de  Nausithoe punctata en phase polype qui obstruent pores et oscules, protégés par les défenses chimiques de l’éponge et ils trouvent des nutriments grâce aux flux inhalants transportant des micro-organismes planctoniques.

http://www.marinespecies.org/aphia.php?p=taxdetails&id=132326

http://jifro.ir/browse.php?a_code=A-10-600-64&slc_lang=fa&sid=en  Etude propriétés antibactériennes de l’éponge collectée dans le Golfe persique.