Pseudoceros liparus

Ver marin, plat, très fin, allongé, bleu, bande blanche, pointe orangée, bordé violet à bleu foncé
Pseudoceros liparus

Espèce : Pseudoceros liparus  (Marcus, 1950) FR ver plat à pointe orange, GB Racing stripe flatworm, red tipped flatworm, orange-band flatworm

Autre nom scientifique non valide Pseudoceros bifurcus  (Prudhoe, 1989)

Embranchement : Platyhelminthes     Classe : Rhabditophora  Ordre : Polycladida  Famille : Pseudocerotidae

 

Ce ver plat a le corps très allongé, ovale,  très fin, de couleur bleu à grisâtre, sur la zone médiane une bande blanche  parfois discontinue, bordé d’un liseré violet à bleu foncé,  avec une pointe effilée, orangée sur l’avant. On peut observer des pseudo-tentacules crées avec les plis du corps. .   La partie centrale du dos présente une élévation correspondant à l’emplacement du pharynx. La face ventrale est munie de cils permettant le déplacement sur le substrat. Les muscles situés sur la face ventrale et dorsale lui permettent de nager par ondulation.  Sur la partie avant de la face dorsale, il n’y a pas d’yeux, mais des cellules sensibles  à la variation de luminosité, les « statocystes ».  Son système digestif  si situe au centre de la face ventrale et  comporte un seul  orifice pour ingérer et excréter les aliments.  Il n’a pas de système respiratoire, les échanges se font  par  l’épiderme pendant le déplacement.  Il possède la capacité de régénérer une partie du corps blessée. Taille 5-6 cm, profondeur 10-15 m

On la rencontre sur les tombants extérieurs.  Attention : Il est très fragile, ne pas les toucher, il peut se casser, et en situation de stress, il peut s’autodétruire rapidement. Il se nourrit d’ascidies coloniales.

Reproduction : Il est hermaphrodite  avec insémination hypodermique.  Pendant  l’accouplement l’organe copulateur est renforcé par une épine qui transperce  le corps de son partenaire afin de déposer les gamètes mâles, insémination hypodermique.  Ce mode de reproduction permet aux 2 individus de  recevoir  les gamètes mâles du partenaire.  Fécondation interne. Les ovules sont fertilisés à la suite de l’accouplement.  La ponte des œufs  se fait sur le substrat, en long filament.  L’éclosion a lieu  quelques jours après la  ponte. .  Il semble y avoir 2 possibilités selon les espèces : la larve est planctonique ou  un ver minuscule, autonome, commençant son cycle de vie .

 

Indo pacifique

Lieu : indo pacifique, Philippines, Siquijor island, Paliton wall, 2016 05 15, 15 m

 

http://www.marinespecies.org/aphia.php?p=taxdetails&id=483983

http://doris.ffessm.fr/Especes/Pseudoceros-bifurcus-Ver-plat-a-pointe-orange-2077

 

http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1865