Dysidea aedificanda

éponge, encroûtante, mauve pâle, lobes tubulaires, conules
Dysidea aedificanda

Espèce : Dysidea aedificanda (Row, 1911) FR éponge cheminé mauve pâle, GB light purple sponge

Embranchement : Spongiaire   Classe : Demospongiae  Ordre : Dictyoceratida  Famille : Dysideidae

Autre nom scientifique non valide Spongelia aedificanda Row, 1911

 

Cette éponge  est  de forme encroûtante, massive, irrégulière, formée de  lobes tubulaires, de couleur mauve pâle. La surface est couverte de  petits conules avec une structure fibreuse entre les conules. Les gros oscules exhalants se situent  au sommet de chaque tube. Ils ont une membrane fine transparente. Cette éponge  n’a pas de spicules, le squelette présente un réseau à trois dimensions de mailles polygonales irrégulières, il est formé de fibres spongines, contenant de nombreux grains de sables, la présence de spicules étrangères est possible. Taille 5 cm pour les tubes, 15-20 cm de diamètre, profondeur 8-40 m

On la rencontre sur les récifs coralliens, zones mixtes. Elle se nourrit de micro-organismes planctoniques.

Reproduction : La classe Demospongiae est hermaphrodite. Les gamètes mâles et femelles donneront des larves  ciliées (nage libre) qui  se déposeront  sur un substrat  pour  former de nouvelles éponges.

 

Ressemble à D. avara (Schmidt, 1862) en mer méditerranée

 

Endémique à la  mer Rouge

Lieu : mer rouge, Arabie Saoudite, Farasan  banks, Fantasy, 2015 05 22, 15 m

 

http://www.marinespecies.org/porifera/porifera.php?p=taxdetails&id=164918 Full text p.361 Spongelia aedificanda Row, 1911