Aplidium multiplicatum

Ascidie coloniale, forme encroûtante, orangée, gros orifices membrane transparente proéminente
Aplidium multiplicatum

Espèce : Aplidium multiplicatum (Sluiter, 1909) FR ascidie coloniale orangé pâle, GB colonial ascidian

Embranchement : Chordata-Tunicata   Classe : Ascidiacea  Ordre : Aplousobranchia  Famille : Polyclinidae

 

Cette synascidie est en forme encroûtante. La  tunique commune appelée « cormus »  présente de nombreux  trous cerclés de blanc, les zoïdes, disposés entre des veines transparentes menant au siphon commun cloacal, surélevé d’une membrane transparente . Sa couleur est transparente à orange-pâle.  Chaque zoïde  possède son propre siphon buccal, son système digestif, reproducteur et coeur.  Le réseau de veines peut entraîner la confusion avec une éponge. Elle sécrète elle-même  sa tunique, composée de tunicine,  60% de cellulose ce qui est unique dans le règne animal puisque la cellulose est un composé propre aux végétaux. Comme les éponges elle est possède des spicules permettant l’identification. Taille max 10 cm, profondeur  1-53  m

 

On la rencontre sur les récifs coralliens. Elle se nourrit par filtration, de micro-organismes planctoniques.

Reproduction : Elle est hermaphrodite. Reproduction sexuée, fécondation externe et  dans le cas d’un siphon cloacal commun, les œufs fécondés sont conservés dans une poche incubatrice dans la cavité cloacale, d’où les larves seront expulsées hors de la colonie. Elles sont planctoniques, nage libre, avant de se fixer et se développer sur le substrat. Reproduction asexuée par bourgeonnement.

 

Indo pacifique

Lieu : indo pacifique, Philippines, Gato island,  Gato cave, 2018 02 27, 20 m

 

http://www.marinespecies.org/aphia.php?p=taxdetails&id=249894

http://tunicata.myspecies.info/taxonomy/term/720

https://blogplongee.fr/wp-content/uploads/2011/11/cours-biologie-marine-tuniciers-ppt.pdf