Haliclona spinosella

éponge, mauve, rose, tube, évasé
Niphates digitalis

Espèce : Haliclona spinosella (Thiele, 1905) FR éponge vase bleu-rosé, GB  pink-bluish vase sponge

Embranchement : Porifera   Classe : Demospongiae    Ordre : Haplosclerida      Famille : Chalinidae

 

Cette éponge en forme  de tube dont l’extérieur présente des verrues coniques. Elle peut regrouper plusieurs tubes,  séparés ou fusionnés, dont certains ont une forme évasée de coupe. La cavité traverse la plus grande partie du tube. La paroi a une épaisseur de  5 à 10  mm, plus fine vers l’ouverture. Une membrane fine borde l’ouverture cloacale du tube. La surface est percée de petits pores inhalants, rugueux,  dont les canaux pénètrent  à l’intérieur et qui sont recouverts  d’une fine pellicule de peau. La couleur est bleu-pâle à rosé, dans l’alcool jaune-brun sale à grisâtre. La texture est douce et compressible.  Le squelette est formé de fibres et de spicules : Oxes, légèrement courbes ou droits  aux terminaisons pointues. Taille  5 – 25 cm, profondeur max 30 m

On la rencontre sur les récifs coralliens. Elle se nourrit par filtration, de micro-organismes planctoniques.

Reproduction : la classe Demospongiae est hermaphrodite. La reproduction est sexuée. Les Gamètes mâles et femelles, après fécondation, donnent naissance à des larves ciliées (nage libre) qui viendront se fixer et se développer sur le substrat. Possible reproduction  asexuée, un fragment donnant une nouvelle éponge.

 

Ressemble à Niphates digitalis  distribution mer des Caraïbes

Ressemble à Callyspongia (Cladochalina) vaginalis mer des Caraïbes

 

Endémique à la mer Rouge

Lieu : Mer rouge, Arabie Saoudite, Al Birk, French man, 2015 05 01, 20 m  et prélèvement,  spicules.

 

http://www.marinespecies.org/porifera/porifera.php?p=taxdetails&id=166467#distributions

PDF Row 1911 Page 317 fig 10

 

PDF Thiele 1905  page 459 Table 27 fig 11 représentation de l’espèce, table29  fig 30 et table 32 fig  74, 75, 97 Spicules