Taenianotus triacanthus 

poisson, nageoire dorsale très haute
Taenianotus triacanthus
poisson, nageoire dorsale très haute
Taenianotus triacanthus

Espèce: Taenianotus triacanthus (Lacépède 1802) FR Poisson scorpion feuille, GB  leaf scorpionfish

Embranchemebt : Chordata    Classe: Actinopterygii   Ordre : Scorpaeniformes   Famille: Scorpaenidae

 

Ce poisson a le corps fin, comprimé latéralement, sans écailles, la peau est couverte de papilles épineuses. Sa couleur est variable  blanchâtre, jaune, beige-clair, rose, rouge, brun à noir, avec des marbrures et peut changer de couleur très rapidement selon son humeur.  Il se caractérise par une nageoire dorsale très haute, lorsqu’elle est déployé avec de longues épines épaisses, reliées par une membrane, largement espacées et ne dépassant par la membrane. Elle est située en avant du corps, presque à l’aplomb des yeux. La ligne latérale est droite, allant de l’opercule au pédoncule caudal. Cette ligne est un organe sensoriel, permettant d'analyser les variations de pression du milieu et donc les sons, la vitesse de déplacement et les mouvements alentours. Les nageoires pectorales et la nageoire caudale sont larges, en forme d’éventail. La nageoire anale est pourvue de grosses épines, terminaison arrondie. Les nageoires pelviennes sont rayonnées, terminaison arrondie. Attention : Les épineuses sont venimeuses.   La tête a des petits appendices sur le front et des petits barbillons sur la mâchoire inférieure, la bouche large, dirigée vers le bas. Les yeux en position haut, sont jaunâtres, les pré-opercules avec 2 épines. Taille  max 10 cm, profondeur  5-25 m, max 135 m

 

On le rencontre sur les pentes externes des récifs coralliens, dans des interstices sur des fonds rocheux et de gravats coralliens, zones mixtes avec des algues, posé sur le fond où il oscille comme  une feuille, bercé par le courant.  Il ne nage pas vraiment mais fait de petits bonds. Sédentaire, solitaire. Il mut 2 fois dans l’année. Il se nourrit de petits crustacés ou de petits poissons.

Reproduction : Peu d’information sur sa biologie. Probablement pas de dimorphisme sexuel. Il y a des mâles et des femelles. Ovipare.

 

Répartition : Océan indien, Indo pacifique tropicale jusqu’à Hawaï, Tuamotu.

Lieu : océan indien, Maldives, Bandos island, home reef, 2014 01 31, 15 m

 

http://www.fishbase.org/summary/5824

http://doris.ffessm.fr/ref/specie/138

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=463

 

http://fishesofaustralia.net.au/home/species/3342