Carcharhinus leucas

Requin, massif, trapu, dos gris, ventre blanc, museau court, arrondi
Carcharhinus leucas

Espèce : Carcharhinus leucas  (Müller & Henle, 1839) FR Requin bouledogue, GB Bull shark

Embranchement : Chordata   Classe : Elasmobranchii    Ordre : Carcharhiniformes Famille : Carcharhinidae

 

Ce requin a le corps massif, trapu, de couleur gris pâle à gris foncé, blanc sous le museau et le ventre. Contrairement aux autres poissons,  il a un corps cartilagineux comme les raies et les chimères, lui donnant souplesse et allégeant le poids du corps. Sa tête a un museau court, large et arrondi et des petits yeux et 5 fentes branchiales. Sa mâchoire est munie de dents pointues en partie inférieure, triangulaires, crénelées et larges sur la partie supérieure.  La 1ère nageoire dorsale est grande, de forme triangulaire. La 2ème dorsale est beaucoup plus petite, à l’arrière du corps, presque symétrique à la nageoire anale mais un peu en avant. Les nageoires pectorales sont larges et longues. Les nageoires pelviennes sont petites, en forme de triangle et très en arrière du corps.  La nageoire caudale  a le lobe supérieur très développé, marqué d’une excroissance. Les jeunes individus ont les extrémités des nageoires sombres.

Il est semi pélagique, zone peu profonde des récifs côtiers et se rencontre aussi en eau douce car il pénètre facilement dans les rivières. Il se nourrit de poissons osseux, d’autres requins, de raies, crevettes mantes, crabes, calmars, d'escargots de mer, d'oursins, de charognes de mammifères, de tortues de mer et, à l'occasion, de déchets. Il est dangereux, attaque mortelle signalée. Le requin bouledogue adulte n’a pas vraiment de prédateurs. Le rémora Echeneis naucrates est rencontré en association avec ce requin, se nourrissant des parasites de son hôte ou des restes de son repas. 

Reproduction : Vivipare. La maturité sexuelle est atteinte vers 6 ans, soit 1,90 m de long.  L’Accouplement a lieu au printemps-été, la femelle peut porter des marques de morsures sur les flancs suite à l’accouplement. Après une gestation de 10 à 11 mois où les petits sont nourrit via le placenta viticole,  la femelle  peut donner naissance de un à 13 petits. Après la naissance, ils sont autonomes. Les parents ne s’en occupent pas.

Taille 180- 360 m, poids max 316,5 kg, âge, 32 ans, profondeur généralement 1-30 m, max 152 m

 

Liste rouge IUCN  2009 « NT » quasi menacé https://www.iucnredlist.org/species/39372/10187195

La pêche intensive qui a lieu dans tous les océans menace un grand nombre d’espèces de requins de surexploitation et même d’extinction. Le taux naturel de renouvellement de la population ne peut compenser ces pêches intensives.

 

Circumtropical, océan atlantique Ouest  du sud de la Nouvelle Angleterre jusqu’au Brésil. 

Lieu : mer des Caraïbes, Mexique, Yucatan, Playa del Carmen, Shark point, 2018 11 21, 20 m. Il semble qu’il soit nourri par un club de plongée le matin, sa rencontre l’après-midi est donc  garantie. Merci à mon époux pour le partage de ses photos

 

P.140-5 «  Guide des poissons des récifs » E.Lieske RF.Myers

https://www.fishbase.se/summary/Carcharhinus-leucas.html

http://doris.ffessm.fr/ref/specie/1801 

https://www.floridamuseum.ufl.edu/discover-fish/species-profiles/carcharhinus-leucas/