Ircinia variabilis

éponge, massive, lovée, couleur variable, surface conules, oscules
Ircinia variabilis

Espèce : Ircinia variabilis (Schmidt 1862)  FR ircinie variable, GB  stinker sponge

Embranchement : Porifera   Classe : Demospongiae     Ordre : Dictyoceratida    Famille : Irciniidae 

  

Cette éponge est de forme massive, lobée, irrégulière.  Sa couleur est due  à la présence d’une algue,  cyanobactéries symbiontes  d’où une coloration  variable : verdâtre, brunâtre, marron violacé plus ou moins clair violacée. La surface est hérissée de conules. Les oscules cerclés d’une membrane  surélevée sont peu nombreux  et  généralement au sommet des lobes. Elle est  assez épaisse, l’intérieur est jaune, consistance souple et difficile à déchirer.  Le squelette est formé d’un réseau de  fibres opaques. Taille  max 25 cm, profondeur  7- 30 m

On la rencontre sur les récifs coralliens. Elle se nourrit par filtration, de micro-organismes planctoniques.

 

Reproduction : La classe Demospongiae est hermaphrodite. La reproduction est sexuée. Les gamètes mâles et femelles, après fécondation, donnent naissance à des larves ciliées (nage libre) qui viendront se fixer et se développer sur le substrat.

 

Cosmopolite : Mer méditerranée, Ouest côte africaine, mer Rouge, Golfe du Mexique, océan pacifique

Lieu : mer rouge, Arabie Saoudite, Al Birk, Frenchman,   2015-02-20, 20 m, couleur verdâtre-violacé prélèvement et analyse, fibres

 

https://www.researchgate.net/profile/Roberto_Pronzato/publication/308592925_Class_Demospongiae_Orders_Dendroceratida_Dictyoceratida_Verongida_Halisarcida/links/583819ad08ae3d91723d8d3d/Class-Demospongiae-Orders-Dendroceratida-Dictyoceratida-Verongida-Halisarcida.pdf  PAGE  301  description, analyse, distribution

http://www.marinespecies.org/aphia.php?p=taxdetails&id=132362   pdf Schmidt 1862 page 34 Tab III fig 17 surface

http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1478

 

http://species-identification.org/species.php?species_group=sponges&id=303