Rhincodon typus  

requin, gris, taches blanches
Rhincodon typus
Requin baleine, tête plate, large, gris bleuté, points blancs
Rhincodon typus

Espèce : Rhincodon typus  (Smith 1828) FR Requin baleine,  GB whale shark 

Embranchement : Chordata   Classe : Chondrichthyes   Ordre : Orectolobiformes  Famille : Rhincondontidae

 

Ce requin est le plus grand des poissons. Son corps  est marqué de 3 carènes longitudinales de chaque côté, sa couleur gris-bleuté  avec des taches blanches plus nombreuses et serrées sur la tête  et des lignes blanches,  le ventre est blanc. Sa tête est large et plate avec un museau court, une large bouche terminale qui peut mesurer jusqu’à 1,50 m de large, munie de petites dents crochues. Cette large bouche permet de filtrer le zooplancton.  Les yeux  se situent sur les côtés, ils sont petits. Il a 5 fentes branchiales, verticales, munies de tamis, sur les côtés du corps.  La 1ère nageoire dorsale est assez haute, la 2ème est plus petite et se situe à l’arrière du corps. Les nageoires pectorales sont robustes et longues. Les nageoires pelviennes sont courtes et se situent très en arrière du corps, au niveau de la 2ème nageoire dorsale. La nageoire anale est courte. La nageoire caudale est très développée, avec 2 lobes hétérocerques, inégaux. Taille  max 21 m, profondeur habituellement 0- 70 m, max 700 m  Poids max 42 tonnes. 

                                                         

Ce requin est pélagique, évoluant entre la surface et  120 m. C’est un grand migrateur.   Il est inoffensif pour l’homme. Il se nourrit de zooplancton, de crustacés et de petits poissons pélagiques inférieurs à 10 cm. Il absorbe de grande quantité d’eau, contenant plancton, petits poissons (sardines, anchois, petits maquereaux, thon juvéniles) et crustacés, calmars, qui se retrouvent piégés par les tamis des branchies.

 

Reproduction : Ovivipare. Il y a des mâles et des femelles.  Après la copulation, la femelle peut porter jusqu’à 300 embryons sans son utérus, à différents stades de maturité, œufs, embryons dans œufs et juvéniles. Le juvénile mesure à la naissance entre 54 à 64 cm. La femelle peut se reproduire tous les 2 ans.

 

Inscrit sur la liste rouge de l’IUCN  Vunérable 2000 – En voie de disparition depuis 2016 https://www.iucnredlist.org/species/19488/2365291

 

Mer rouge,  circumtropicale, cosmopolite mais pas dans les eaux froides.

Lieu : Golfe d’Aden, Djibouti, 2011, 11, snorkeling avec Rémora  « Echeneis maucrates » près de la nageoire anale et tête avec  rémora « Remora australis »

 

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Aboulat island – Al lith, 2019 04 13 , Probablement un rémora « Echeneis maucrates »  sur sa droite, poursuivant un banc de petits poissons  certainement des petits maquereaux indiens.  

 

P.23-1 « coral reef guide red sea » E Lieske RF Myers

https://www.fishbase.in/summary/2081

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1000

http://doris.ffessm.fr/ref/specie/836

https://www.floridamuseum.ufl.edu/discover-fish/species-profiles/rhincodon-typus/