Taeniura lymma  

raie, ocre, taches bleues
Taeniura lymma
raie, ocre, taches bleues
Taeniura lymma
raie, ocre, taches bleues
Taeniura lymma

Espèce : Taeniura lymma  (Forsskal 1775) FR  Raie  pastenague à taches bleues,  GB  bluespotted ribbontail ray

Embranchement : Chordata   Classe : chondrichthyes   Ordre: myliobatiformes  Famille : Dasyatidae

 

Cette raie a un corps de forme aplati, ovale, de couleur ocre avec des taches bleues, le dos est dépourvu de taches bleues, le ventre est blanc.  La queue est assez épaisse, longue, avec 2 lignes  bleues longitudinales, 2 aiguillons venimeux se situent sur l’arrière. La tête a un museau arrondi, des yeux proéminents, jaunes et  des orifices respiratoires situés sur arrière de l’œil, une bande blanche marque la zone entre l’œil et le haut de l’orifice. Elle respire par ses orifices et expire par les fentes branchiales situées sur la face ventrale. La bouche, les narines se trouvent sur la face ventrale. Les nageoires pectorales sont arrondies soudées au corps. Les nageoires pelviennes se situent à l’arrière du corps, de chaque côté de la queue. Le mâle possède de 2 ptérygopodes, situés  sous la queue. Ces organes servent à la transmission du sperme jusqu’au cloaque, orifice génital de la femelle. Un seul ptérygopode est utilisé lors de l’accouplement. Taille 35-90 cm, profondeur  1-20 m.

On la rencontre sur les fonds sableux des récifs coralliens. Elle s’enterre rarement dans le sable, elle se met à l’abri sous des surplombs, des coraux ou dans des grottes.  Elle se nourrit de mollusques, de vers, de crevettes et de crabes.

Reproduction : Ovivipare. Appariement distinct avec étreinte.  L’éclosion des œufs fécondés se fait à l’intérieur du corps de la femelle. Les embryons se nourrissent de vittelus, substance nutritive de l’œuf, puis du mucus, graisse et protéines prélevés dans l’utérus de la mère. Il peut y avoir jusqu’à 7 petits.

 

Ressemble à Neotrygon kuhlii, queue à extrémité annelée blanc noir.

 

Mer Rouge, golfe persique, océan indien, indo pacifique.

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Farasan-Banks, Marmar,  2019 04 13, 20 m

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Al Birk, Frenchman, 2015 10 23, 15 m  Dos sans taches bleues

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Al Birk, Frenchman, 2014-04-11, 15 m détail œil et orifices respiratoires.

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Farasan-Banks, Malathu, 2016 06 04, 20 m  Vidéo : Mâle fouillant le sable. https://www.youtube.com/watch?v=CjHipbKhU7g&feature=youtu.be

 

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Farasan-Banks, Canyon reef, 2016 06 08, 20 m  Vidéo : raie fouillant le sable https://www.youtube.com/watch?v=O8e-04E3_e8&feature=youtu.be

 

P.31-2 « coral reef guide red sea » E Lieske RF Myers

https://www.fishbase.se/summary/5399

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=51

http://doris.ffessm.fr/ref/specie/1000