Chalinula sp 

éponge, rouge-orangé, filaments blancs, veines et oscules transparents
Chalinula sp

Espèce : Chalinula sp (Schmidt, 1868) FR éponge encroûtante fibreuse,  GB siliceous encrusting  sponge 

Embranchement : Porifera   Classe : Demospongiae     Ordre : Haplosclerida    Famille : Chalinidae

 

Cette éponge est de forme encroûtante, très  fine, de couleur rouge-orangé, translucide, laissant apparaître en surface uniquement  des filaments blancs. La surface présente  également de canaux translucides menant aux oscules exhalants. Les pores inhalants sont présent mais difficilement  à voir sous la membrane translucide couverte par les  filaments blancs. Le squelette est formé de spicules : minces  oxeas droits. Taille 10-80 cm, profondeur  15 -43 m

On la rencontre sur le récif corallien, sur la coquille de bivalves, sur des coraux. Elle se nourrit par filtration, de micro-organismes planctoniques.

Reproduction : La classe Demospongiae est hermaphrodite.  La reproduction est sexuée, par la libération de gamètes mâles et femelles et asexuée,  un fragment peut donnait naissance à une autre éponge.

 

Discussion :

Il est étrange de ne trouver aucune description de cette éponge relativement commune en mer Rouge. Son aspect visuel ressemble  à  Chalinula nematifera : https://nomadica.jimdo.com/spongiaires/eponges-bleues-mauves/chalinula-nematifera/

Toutefois sa  couleur est rouge-orangé et les filaments blancs courent  uniquement à la surface de l’éponge, il n’y a pas d’enchevêtrement des filaments en profondeur. Elle se développe aussi bien sur la roche, les coraux et même les bivalves vivants. Les filaments de mucus n’ont pas été observés. L’analyse montre des spicules qui pourraient être de type Chalinidae.

J’ai demandé son avis  à Monsieur Rob Van Soest, biologiste marin,  qui  confirme qu’elle n’est pas Chalinula nematifera. Couleur différente et spicules trop grands.

Monsieur  Jean Vacelet, biologiste marin,   a noté sur ses photos Djeddah mer Rouge 1983 : Microciona. Mais je n’ai rien trouvé à partir de cette piste.

 

Merci à Messieurs Rob Van Soest et Jean Vacelet pour leur aide.

 

Mer Rouge

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Al Birk, Frenchman,  2014 11 21, 20 m

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite,  Al lith, Farasan banks,  Canyone reef, 20 m  Développement sur corail, prélèvement et analyse

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Djeddah, Sheraton beach, 2018 09 22, 43 m  Grand développement sur substrat rocheux, et détail surface

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Djeddah, Sheraton beach, 2019 03 30, 20 m Sur Bivalve Lopha cristagalli

  

http://www.marinespecies.org/porifera/porifera.php?p=taxdetails&id=131831 Pdf Schmidt