Dendrochirus brachypterus

poisson, trapu, brun rougeâtre, nageoires pectorales, bandes concentriques, brun crème, jaune
Dendrochirus brachypterus

Espèce : Dendrochirus brachypterus  (Cuvier, 1829) FR ptérois nain, rascasse dindon GB Shortfin turkeyfish 

Embranchement : Chordata   Classe : Actinopterygii    Ordre : Scorpaeniformes  Famille: Scorpaenidae

 

Cette petite rascasse a le corps comprimé latéralement, trapu, de couleur brun-rougeâtre, marqué de bandes verticales crèmes plus large sur le haut du dos. La ligne latérale est marquée de tache blanche sur les bandes verticales. Cette ligne est un organe sensoriel,  permet d'analyser les variations de pression du milieu et donc les sons, la vitesse de déplacement et les mouvements alentours. Il se caractérise par  des nageoires pectorales, très larges, en forme d’éventail, marquées des bandes concentriques brunes et crèmes ou jaunes, les rayons dépassent de la membrane. La nageoire dorsale est en 2 partie, la 1ère est épineuse, longs rayons membraneux formant un plumeau à la pointe, les 1ère sont libres, sur l’arrière ils sont reliés par une courte membrane. La 2ème nageoire dorsale est molle, transparente avec des rayons rougeâtres striés de traits transversales,  les petits traits de couleur crème et les traits plus longs noirs. La nageoire caudale, l’anale et les nageoires pelviennes sont similaire à la 2ème nageoire dorsale. La tête a un museau court, de gros yeux avec des excroissances cutanées, des petites antennes dentelées sont parfois présentes ( peut-être chez les plus jeunes),  quelques barbillons autour de la mâchoire et 2 lambeaux de peau de chaque côté de la bouche. La bouche est protractile. Ce poisson est dangereux, car il a des glandes à venin alimentant les épines.  Un piqûre est très douloureuse et peut entraîner la paralysie, et donc un accident de plongée. Taille max 17 cm, profondeur  2-80 m

 

On le  rencontre sur les fonds sableux, en petit groupe. Il se nourrit de petits poissons et crustacés.

 Reproduction : Gonochorisme et itéropare.  Il y a des mâles et des femelles et pas de changement de sexe. Harem d’un mâle et plusieurs femelles.  Parade nuptiale durant la période de frai, le mâle et la femelle montent et redescendent dans la colonne d’eau plusieurs fois. Mâle et femelle relâchent les gamètes en plein eau, la fécondation est externe. Les œufs et les larves sont pélagiques,  liés dans un mucus adhésif qui se désagrège au bout de quelques jours.  La femelle  pond un très grand nombre d’œufs tous les mois de l’année. 

 

Indo pacifique, océan indien, mer rouge

Lieu : indo pacifique, Philippines, Visayas, Negros island, Daunin's wreck, 10 m Mâle, détail tête, avec son harem, autre individu solitaire.  Variante pectorales brunes et jaunes, solitaire.

 

P.166-2 « poisson de l’océan indien et de la mer rouge » M.Taquet, A.Diringer

https://www.fishbase.se/summary/4912

 http://doris.ffessm.fr/ref/specie/2318

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=817