Aetobatus narinari

raie, noire taches blanches
Aetobatus narinari
raie, noire taches blanches
Aetobatus narinari
raie, dos noir, points, blancs
Aetobatus narinari
raie, dos noir, points, blancs
Aetobatus narinari

Espèce : Aetobatus narinari (Euphrasen  1790)   FR Raie léopard, raie aigle  GB spotted eagle ray

Embranchement : Chordata   Classe : Elasmobranchii  Ordre : Myliobatiformes  Famille : Myliobatidae

 

Cette raie a le corps aplati avec des ailes en forme de triangle,  de couleur noir avec des points blancs, le ventre est blanc avec une bordure grisâtre. La queue est vraiment très longue, fine avec 2 à 6 aiguillons venimeux après  la petite nageoire dorsale à l’arrière du corps. Les nageoires pectorales sont soudées au corps, les nageoires pelviennes se situent à l’arrière du corps. Elle a une grosse  tête avec le front bombé, un museau en pointe arrondie, plat, en bec de canard, les yeux se situent de chaque côté du front et un peu en arrière les orifices respiratoires.  Elle a 2 larges narines situées au-dessus de la bouche se trouvent sur la face ventrale, les 5 fentes branchiales sont situées en arrière de la tête sur les côtés. Elle respire par ses orifices sur la face dorsale et expire par les fentes branchiales situées sur la face ventrale. Le mâle possède de 2  ptérygopodes, situés  sous la queue. Ces organes servent à la transmission du sperme jusqu’au cloaque, orifice génital de la femelle. Un seul ptérygopode est utilisé lors de l’accouplement.  Taille 1,80-3,30 m, profondeur 1-80 m. Poids max 230 kg.

On la rencontre sur les pentes externes des récifs coralliens, souvent en couple ou en groupe. Elle se nourrit  principalement de bivalves, mais aussi de crevettes, de crabes, de pieuvres et de vers, de bulots et de petits poissons. Elle a pour prédateurs, les requins.

Reproduction : Ovovivipare aplacentaire. Pendant la période de frai, les individus se regroupent au-dessus de zones sableuses. La femelle peut être  poursuivit par un ou plusieurs mâle, et s’accoupler avec plusieurs mâles.  Le mâle mord le disque de la femelle et le couple se tient ventre contre ventre pour la fécondation. Les œufs et les embryons, de 2 à 4,  restent et se développent dans le corps de la femelle. La gestation dure 6 mois. Ils se nourrissent du vitellus, puis absorbe les nutriments du liquide utérin contenant du mucus, graisse ou protéines. Une fois les embryons complètement développés, ils sont libérés  au même endroit. Ils mesurent de 17 à 35 cm. Les adultes ne s’en occupent pas.

 

Mer Rouge, océan indien, mers circumtropicales

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Farasan-banks, Aramco, 2015 01 30, 20 m

Lieu : mer Rouge, Arabie Saoudite, Farasan-banks, Marmar, 2019 04 12, vu de dessus

Lieu : océan indien, Maldives, Bandos island, Himmafushi Kandu, 2014 02 05, 20 m Photos 3 et 4

 

P.32-3 « coral reef guide red sea » E Lieske RF myers

http://www.fishbase.org/summary/1250

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=285

 

http://doris.ffessm.fr/ref/specie/1521