Lobophytum latilobatum

corail mou, disque lobé, brun-clair, polypes, tubes longs, tentacules blancs
Lobophytum latilobatum

Espèce : Lobophytum latilobatum  (Verseveldt, 1971)

Embranchement : Cnidaire   Classe : Anthozoa  Ordre : Alcyonacea       Famille : Alcyoniidae

 

Ce corail mou  est en forme de  disque, dont la surface présente quelques des lobes élevés, irréguliers. Il est  fixé au substrat par la partie centrale, pas de pied évident et  s’évase directement en  forme de disque. Sa couleur est beige lorsque les polypes sont rétractés, d’aspect grisâtre polypes déployés.  La surface est couverte de polypes siphonozoïdes de petites tailles et  situés autour des  polypes  autozoïdes. Ces polypes sont formés d’un long tube brun-clair, terminé par une bouche entourée de 8 tentacules pennés blancs. Le squelette est formé de spicules. Taille 30-50 cm, profondeur  15 – 30 m

On le rencontre dans les zones  d’interface sédiment- récif corallien. Il ne nourrit grâce aux algues zooxanthelles  qu’il héberge et de zooplancton.

 

Reproduction : La classe Anthozoa est gonochoriques ou hermaphrodites. Les gamètes mâles et femelles, après fécondation, donnent naissance à des larves ciliées (nage libre) planctonique, avant colonisation larvaire du substrat.

 

Peut être confondu avec  L. depressum,  plat peu lobé, couleur beige-brunâtre, L. crassum, nombreux lobes, perpendiculaires à la bordure. Couleur beige.

 

Océan indien (Madagascar et Afrique du Sud), Non décrit en  indo pacifique

Lieu : indo pacifique, Philippines, South Leyte,  Pintoyan,  2018 03 07, 15 m

 

http://www.marinespecies.org/aphia.php?p=taxdetails&id=209964

http://sciencepress.mnhn.fr/sites/default/files/articles/pdf/z2012n4a2.pdf  Page 691 C et D