Torpoedo panthera  

raie, brune, taches, blanches, brunes, dorsales, rondes, dressées
Torpoedo panthera

Espèce : Torpoedo panthera  (Olfers 1831)  FR Raie torpille panthère, GB  panther electric ray

Embranchement : Chordata   Classe : Elasmobranchii   Ordre: Torpediniformes  Famille : Torpedinidae

 

Cette petite raie a le corps très plat, arrondi, de couleur brune avec des petites taches blanches et brunes. Elle se caractérise par la forme de ses 2 nageoires dorsales, arrondies et dressées. La nageoire caudale est courte, en forme de pagaie. La tête a un museau arrondi, les yeux sont petits, rapprochés et proéminents, 2 orifices respiratoires se trouvent en arrière des yeux.  Elle respire par ses orifices et expire par les fentes branchiales situées sur la face ventrale.  La bouche, les narines se trouvent sur la face ventrale. Les nageoires pectorales sont soudées au corps. Les nageoires pelviennes se situent à l’arrière du corps, de chaque côté de la queue. Le mâle possède de 2 ptérygopodes, situés  sous la queue. Ces organes servent à la transmission du sperme jusqu’au cloaque, orifice génital de la femelle. Un seul ptérygopode est utilisé lors de l’accouplement. Elle paralyse sa proie grâce à une décharge électrique. Taille 45-100 cm, profondeur max 350 m

On la rencontre sur des récifs coralliens mixtes, rocheux et sableux. Elle peut s’enterrer dans le sable, ne laissant dépassé que les yeux.  Elle se nourrit  principalement d'invertébrés et de petits poissons de récif, en les paralysant ses proies avec une décharge électrique. Les organes électriques se trouvent de chaque côté de la tête. Ces décharges électriques de 45 à 80 volts peuvent être dangereuses pour les plongeurs, il faut donc  éviter de les toucher.

Reproduction : Ovovivipare. Le mâle mord le disque de la femelle et le couple se tient ventre contre ventre pour la fécondation. Les œufs et les embryons, 3 à 7,  restent et se développent dans le corps de la femelle. La gestation dure 6 mois. Ils se nourrissent du vitellus, puis absorbe les nutriments du liquide utérin contenant du mucus, graisse ou protéines. Une fois les embryons complètement développés, ils sont libérés  au même endroit. Les adultes ne s’en occupent pas.

 

Mer rouge, Golfe persique. 

Lieu : mer rouge, Arabie Saoudite, Farasans banks,  2014 01 24, 20 m

P.29-1 « coral reef guide red sea » E Lieske RF Myers

http://www.fishbase.org/summary/27060

http://souslesmers.free.fr/f.php?e=329